Le groupe consultatif européen sur l’information financière (Efrag) a publié mi-septembre une première esquisse de ce que pourrait être le standard de reporting sur le climat pour les entreprises, dans le cadre de la future directive CSRD.

Le 21 avril 2021, la Commission européenne a adopté une proposition de directive relative au reporting lié au développement durable des entreprises (« CSRD »), qui, si elle est adoptée, modifiera les exigences de déclaration existantes de la réglementation actuelle : NFRD.

La Commission européenne propose l’élaboration de normes communes obligatoires de reporting sur le développement durable et vise à aligner le reporting sur le développement durable avec le reporting financier. Son objectif est de mettre à jour la réglementation NFRD afin d’aligner les obligations de reportings avec les réglementations SFDR Taxonomie.

Ce premier document doit aboutir à un projet définitif à présenter d’ici à la mi-2022 à la Commission européenne si celle-ci veut tenir son calendrier. Il s’agit pour le moment d’un document de travail mais ce « Climate Standard Prototype », nous permet de nous faire une première idée de ce que pourrait être la future directive sur le reporting ESG des entreprises, ou CSRD (Corporate sustainability reporting directive).

Ce premier projet porte pour l’instant uniquement sur les données relatives à l’atténuation et à l’adaptation au changement climatique, parmi les nombreux thèmes qui seront abordés dans le cadre de CSRD (gestion des pollutions, utilisation des ressources en eau, économie circulaire…).

Synthese-ESG-5

⇒ Télécharger la fiche de synthèse

6 + 1 =

À propos :

Les Acteurs de la Finance Responsable (AFR) est une association déclarée sous le régime de la loi du 1er juillet 1901 dont l’ambition est de fédérer une communauté d’experts de la finance responsable et de contribuer au développement de bonnes pratiques autour des grands enjeux français et internationaux de la finance responsable.

Pour en savoir plus sur l’association : Le site internet